Fabrice Moreau Automobiles

Toute l'équipe de Fabrice Moreau Automobiles se fait un plaisir de vous accueillir au cœur de ses locaux du lundi au samedi.
Chacun sera ravi de répondre à chacune de vos questions !


Les conseils du mois de votre garagiste

Le train avant est l'ensemble des organes mécaniques situés dans la partie avant d'un véhicule, et plus précisément: roues, moyeux, freins, organes de direction, essieu (si le train avant n'est pas à roues indépendantes), porte-fusée, suspensions, barre stabilisatrice. Parfois le terme « train avant » se rapporte à toute la partie mécanique de l'avant du véhicule, englobant le groupe moteur - boite de vitesses. Les demi-trains (deux avant et deux arrière) sont l'ensemble des éléments qui constituent la liaison entre la caisse d'un véhicule et le sol. L'avant du véhicule est constitué du demi-train avant droit et du demi-train avant gauche. Le train avant cumule les fonctions suivantes :

  • la liaison au sol, les éléments qui y participent sont la suspension et l'amortissement, l'ensemble ressort-amortisseur et les triangles de suspension, qui permettent d'une part de maintenir la roue en contact avec le sol, et d'autre part de filtrer les irrégularités de la route pour le confort des occupants. Dans cette fonction, ne pas oublier le pneumatique, qui joue aussi un rôle important par l'élasticité de son enveloppe.
    Pour l'adhérence, l'élément prépondérant est le pneumatique, constitué de l'enveloppe (le pneu), la jante 'la partie métallique qui reçoit l'enveloppe), le voile (la partie métallique qui permet la fixation de la roue (jante + voile) sur le moyeu)
  • la direction : la rotule et la biellette de direction font la liaison entre la crémaillère de direction et le pivot
  • la transmission : le mouvement de rotation de l'ensemble motopropulseur (boîte et pont) est transmis aux roues par l'arbre de roue (ou transmission) et le moyeu.
  • le freinage : l'ensemble disque-étrier-plaquettes permet de transformer l'énergie cinétique en énergie calorifique et ainsi de ralentir ou de stopper le véhicule.

Les éléments d'usure les plus sollicités sont les amortisseurs, les plaquettes de frein, les roulements, les pneumatiques et les rotules. Les symptômes se traduisent par une usure irrégulière des pneumatiques, des vibrations, des défauts de tenue de route (rippage, véhicule tirant à droite ou à gauche, etc.). Seuls les organes défectueux sont remplacés. Pour cela, le diagnostic s'établit grâce à la mesure des angles de la géométrie des demi-trains.

Ces angles sont les suivants :

  • Parallélisme : vu de dessus, c'est l'angle formé par l'axe longitudinal de la roue et l'axe médian longitudinal du véhicule (de - 5° à 5°). Carrossage : vu de face au véhicule, c'est l'angle de l'axe d'inclinaison de la roue par rapport à l'axe vertical (de -3° à + 3°).
  • Pivot : vu de face, c'est l'angle formé par la verticale et par l'axe passant par les rotules de fixation inférieure et supérieure des triangles de suspension (de 8° à 12°).
  • Chasse : vu du coté du véhicule, c'est l'angle formé par l'axe vertical et par l'axe passant par les rotules de fixation inférieure et supérieure des triangles de suspension (de 3 à 10°).

L'analyse de ces valeurs mesurées avec un banc de géométrie par rapport aux valeurs du constructeur et par comparaison entre chaque demi-train permet (pour un bon technicien) de déterminer précisément la ou les pièces à remplacer.